Préparation en Microscopie Electronique à Balayage (MEB)


La microscopie électronique à balayage permet d’obtenir des images de haute résolution de la surface des échantillons.

La première étape consiste à fixer les échantillons. Il est nécessaire de les incuber dans le fixateur (glutaraldéhyde à 2.5% dans du tampon cacodylate de sodium à 0,1M ph7,2). Ces prélèvements doivent être maintenus à +4°C jusqu’à leur arrivée au laboratoire. (minimum une heure et jusqu’à 1 semaine pour les plus gros prélèvements.)

Les échantillons sont ensuite déshydratés dans l’éthanol à des concentrations croissantes (de 30% jusqu’à l’éthanol absolu). La déshydratation est achevée par l’ajout d’héxamethyldisilazane (HMDS) pendant une quinzaine de minutes.

Pour finir, l’échantillon est placé sous une hotte (sorbonne) afin d’éliminer tout résidu liquide.

Une fois la déshydratation finalisée, l’échantillon est fixé sur un support spécifique au MEB (plot métallique) à l’aide d’une colle conductrice ou simplement d’un ruban adhésif double face.

DSCN1514

 

Pour que l’échantillon réemette les électrons à l’intérieur de la chambre d’observation du microscope, celui-ci doit être recouvert d’une fine couche de métal. Cette étape est réalisée à l’aide d’un métalliseur qui va permettre la mise en place de cette fine pellicule d’or/palladium d’environ 2 à 3 nm d’épaisseur.

 

DSCN1501 DSCN1510

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’échantillon ainsi préparé est prêt à être observé au microscope.